Modemparis.fr
Paris
Accueil > Article > Maud Gatel souhaite un "plan global" pour ne plus opposer piétons, cyclistes et voitures

Maud Gatel souhaite un "plan global" pour ne plus opposer piétons, cyclistes et voitures

30 Janvier 2017

"Nous sommes tous multimodaux!". Maud Gatel, conseillère de Paris, souhaite un "plan global", sans dogmatisme, pour ne plus opposer piétons, cyclistes et voitures.

Madame la Maire, mes chers collègues,

Nous avons eu l’occasion de le regretter à plusieurs reprises : Paris est très en retard en matière d’aménagements piétons par rapport à d’autres villes françaises ou européennes. Proposer un plan d’actions sur le sujet était donc urgent.

Il y a dans cette communication des réflexions intéressantes. Je note la reprise d’un certain nombre de nos propositions :

  • La volonté de privilégier les trajectoires directes et rectilignes pour les piétons : il serait temps, car sans même revenir aux aberrations de certains aménagements tels que le boulevard Saint-Marcel, des opérations plus récentes, par exemple celles liées au tramway, ont fait peu de cas des piétons, par exemple, à la Porte de Versailles ou encore à la Porte de Sèvres ;
  • la réflexion autour de quartiers réservés aux piétons un dimanche par mois à l’image de l’initiative que nous avions portée avec la piétonisation des Champs Élysées
  • le renforcement de la signalétique, y compris au sol ; j’insiste aussi sur la nécessité de travailler à la visibilité des transports en commun en surface, car trouver le bon arrêt de bus relève encore du parcours du combattant lorsque l’on n’est pas familier avec le lieu
  • l’installation de mobilier urbain propice à la déambulation et à la pause ; enfin encore une fois, puisque ces dernières années, vous aviez plutôt pris l’habitude de retirer les bancs, ce qui va à l’encontre de la ville inclusive que vous promouvez.

Si je me réjouis de ces avancées, je regrette le manque d’ambition de ce plan. Nous sommes encore trop dans le déclaratif et cela manque de tangibles, notamment sur des sujets majeurs.

C’est le cas pour la sécurité. En la matière, les piétons paient un lourd tribut. En 2015, on a dénombré 1609 victimes parmi les piétons, dont 21 tués, parmi lesquels 16 personnes âgées. C’est inacceptable. L’accent doit être mis sur la sécurité. Quelques propositions : remplacer les places de stationnement en amont des passages piétons par des aménagements pour les vélos ou les 2RM pour améliorer la visibilité. Expérimenter, comme cela se fait dans d’autres villes les feux clignotants signifiant l’imminence du passage au rouge pour les piétons.

C’est aussi le cas de l’encombrement des trottoirs. Pour libérer les trottoirs, il faut faire respecter la réglementation pour les terrasses, les chantiers et supprimer les obstacles – des poubelles aux 2RM - qui obligent trop souvent les piétons à descendre sur la chaussée.

Et puis il y a l’état des chaussés : c’est un gros point noir. Au point que la ville dépense chaque année près d’un million d’euros en indemnisation à la suite d’accidents corporels subis par des piétons. Chaussées défoncées, mal entretenues, travaux non terminés : certains trottoirs sont un véritable parcours d’obstacles, ce qu’a renforcé le nouveau règlement de voirie. Parler d’un plan piéton sans évoquer un nécessaire plan de rénovation des trottoirs nous paraît oublier un pan majeur de la politique à mener.

Et enfin, il y a la question de l’éclairage, parfois inexistant ou inadapté, et celle de la propreté, sur laquelle ma collègue Édith Gallois reviendra.

Avant de conclure, je forme un vœu. Que l’on arrête d’opposer les citoyens entre eux. Les piétons contre la voiture ou les cyclistes. Il ne sert à rien de cliver. Ce dont nous avons besoin, c’est d’un plan global. Nous sommes tous multimodaux : piétons, utilisateurs de transport en commun, et parfois même de véhicules motorisés et de deux roues. Faisons en sorte que le plan de déplacements de Paris le soit également, sans dogmatisme, mais en veillant simplement à l’intérêt général de tous les Parisiens et visiteurs.

Je vous remercie.

Agenda

16/12/17 à 09:00

Conseil national du Mouvement Démocrate

16/12/17 à 11:00

Congrès du Mouvement Démocrate

17/12/17 à 09:30

Congrès du Mouvement Démocrate

08/01/18 à 19:00

Vœux du Groupe UDI-MoDem à l'Hôtel de Ville

10/01/18 à 19:30

Vœux du groupe MoDem au Conseil régional

Voir tout l'agenda